AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 this is the way love is ★ JULES BENNET (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keith Armstrong
LOST HIGHWAY ♦ I still feel like a child, I still need you by my side.
Keith Armstrong

✎ POSTS : 49
✎ MULTINICKS : MS ♦ WR
✎ CREDITS : © AVATAR ♦ mint haze ; ICONS ♦ ljs
✎ MOOD : cheerful
✎ STATUT : in relationship w/ Jules Bennet.
✎ OCCUPATIONS : agent de sécurité
✎ HOBBIES : mater les femelles, bichonner sa voiture, boire de la bière et manger des pizzas.


TEENAGE DREAM
✎ HOME :
✎ QUOTE : ❝ one word can change everything ❞
✎ LIFE IS A FIREWORK :

this is the way love is ★ JULES BENNET (pv) Vide
MessageSujet: this is the way love is ★ JULES BENNET (pv)   this is the way love is ★ JULES BENNET (pv) EmptyDim 19 Sep - 16:21



"this is the way love is"

Keith venait de reprendre le travail. La rentrée allait avoir lieu le lendemain matin, et Keith n'était pas très enchanté de devoir s'occuper de la sécurité des étudiants, parce qu'entre nous, il s'en fichait un peu. Ce qui le préoccupait maintenant, c'était de retrouver Jules, qu'il n'avait pas vu de l'été. Et bizarrement, elle lui manquait. Il n'avait jamais voulu se l'avouer mais il tenait beaucoup à Jules. Bien évidemment, elle ne le saurait jamais, ou pas encore. La dernière fois qu'il avait vu la jolie blondinette, ils s'étaient disputés et une fois encore, Jules était partie en claquant la porte de l'appartement de Keith. Une habitude dont le jeune homme ne prenait même plus la peine de relever tellement la jeune femme le faisait souvent. A vrai dire, Keith avait déjà eut l'idée de retirer la porte d'entrée, pour éviter qu'elle ne la claque à la moindre contrariété mais finalement, il avait prit l'habitude de l'entendre hurler, ouvrir la porte et la claquer, à chaque fois de plus en plus brusquement, ce qui avait tendance à amuser Keith, impressionner par la force de Jules. Il se gardait bien de le dire, de peur qu'elle lui saute dessus pour le gifler et abîmer son si beau visage. Elle en était capable, il en était sûr. C'est ainsi que ni la jeune femme et ni Keith n'avaient donné signe de vie pendant les vacances. Bien sûr, Keith savait que Jules revenait à la Michigan Valley University, en ayant espionner le service d'inscription tout au long de l'été. Il en était d'ailleurs soulagé et heureux de revoir la jeune femme à la rentrée, et ceci pour encore une année au minimum. Par fierté, il n'avait pas donné signe de vie, et fonctionnant de la même manière que le jeune homme, Jules avait fait exactement la même chose de son côté. Pourtant, maintenant qu'elle était de retour, Keith ne pouvait plus l'ignorer plus longtemps, d'autant plus qu'on lui avait dit (en réalité, il avait payé quelqu'un pour vérifier que Jules était bien là) qu'elle était arrivée et avait de nouveau pris possession dans sa chambre de résidence universitaire. C'est ainsi que Keith sortit de son petit bureau d'agent de sécurité, pour se promener sur le campus, tout en faisant mine de surveiller les allers et venus des étudiants. En réalité, il cherchait du regard la chevelure blonde de Jules même s'il était presque sûr qu'elle se trouvait dans sa chambre, grâce à son informateur. C'est ainsi qu'après plusieurs minutes de marche, il arriva devant la résidence et jeta un coup d'oeil à droite et à gauche pour voir si un de ces collègues ne se trouvaient pas dans les environs. Haussant les épaules, il finit par entrer dans la résidence et monta les escaliers rapidement pour pouvoir montrer au premier étage, et se diriger vers la chambre dix-neuf, puis toqua plusieurs fois à la porte. Observant les environs une nouvelle fois, ne voulant pas qu'une étudiante le voit entrer dans la chambre de Jules. Il finit cependant par ouvrir la porte, impatient, puis, découvrit Jules, qui rangeait sa valise. « Tu es seule? » demanda t-il, en espérant que c'était le cas et que sa colocataire n'allait pas apparaître d'une minute à l'autre. Sans plus attendre, il s'avança tranquillement dans la chambre pour se laisser tomber sur le lit, comme si tout allait bien entre eux. Un sourire s'afficha sur son visage, dévoilant sa dentition parfaite, puis, il finit par dire en posant sa tête sur le coussin du lit: « Tu as passé un bon été? ». Bien évidemment, il voulait savoir si elle avait rencontré quelqu'un. Parce que Keith était jaloux, et assez possessif. Attendant la réponse de la jeune femme, il retira ses chaussures pour pouvoir s'allonger sur le lit, tel le pacha qu'il était.

_________________
this is the way love is ★ JULES BENNET (pv) 8768604
uc uc uc uc uc
uc uc uc uc
Revenir en haut Aller en bas
http://beautyandgreeks.forumactif.com/dossiers-acceptes-f18/keith-armstrong-hey-sexy-lady-i-like-your-flow-t39.htm http://beautyandgreeks.forumactif.com/carnets-personnels-f22/keith-forget-love-i-just-want-you-to-make-sense-to-me-tonight-t251.htm http://beautyandgreeks.forumactif.com/world-wide-web-f24/marleysingletonmvucom-t109.htm#652
Invité
Invité




this is the way love is ★ JULES BENNET (pv) Vide
MessageSujet: Re: this is the way love is ★ JULES BENNET (pv)   this is the way love is ★ JULES BENNET (pv) EmptyDim 19 Sep - 21:15


Depuis qu'elle était revenu de Malaisie, elle avait passé deux semaines à Boston et était revenue pour la MVU. Elle redoutait un peu son retour, elle retrouverait bien évidemment sa chambre, ses amies et surtout ce qui lui restait de son petit ami, si c'était toujours le cas. Ils ne s'étaient pas contacté de tout l'été. Elle avait bien été tentée de lui envoyer au moins un petit message, mais à chaque fois qu'elle commençait à l'écrire elle effaçait tout. Pour elle, c'était simple, tant qu'il ne donnerait pas signe de vie, elle ne ferait rien dans ce sens. Quant aux vacances qu'elle avait passé, elles avaient été instructives et surtout vraiment amusantes. Elle avait beau eu dire qu'elle allait pour découvrir le pays et sa population, elle s'était souvent arrêtée dans des hôtels pour profiter de ses vacances et aussi pour la plongée sous marine. C'était clair elle avait eu du bon temps et elle en aurait eu davantage si elle n'aurait pas quitté la MVU en s'étant disputée avec Keith. Elle doutait vraiment des sentiments qu'il avait pour elle et c'était ce qui lui faisait peur, ils étaient allé trop loin dans cette relation, un point de non-retour pour Jules, elle n'avait jamais ressentie ça et maintenant qu'elle y pensait, si ils devaient un jour se séparer, elle serait complètement détruite. Évidemment Keith n'était pas au courant lui non plus de ce qu'elle ressentait. Ils se ressemblaient trop et finalement c'était ça qui faisait que ça ne collait pas toujours. Elle était arrivée depuis quelques heures à la MVU et y avait déjà trouvé Maës installée, celle-ci s'en était allée. Quant à Jules, elle avait fait un tour pour voir quelques personnes et était revenue pour déballer ses bagages. Jules faisait des allers retours entre sa valise et son armoire pour déposer ses affaires lorsqu'elle entendit toquer à la porte, elle était dans la salle de bain en train de ranger ses affaires, pensant que c'était Maës sa colocataire, elle n'alla pas ouvrir et se dirigea de nouveau vers sa valise lorsque la porte s'ouvrit, finalement elle avait raison. Elle leva la tête vers la personne qui venait d'entrer et son sang s'immobilisa dans ses vaines pendant une fraction de seconde. C'était Keith. Il était déjà venu la voir. « Tu es seule? » son cœur fit un bon, entendre sa voix faisait tellement de bien et de mal en même temps. « Oui. » répondit-elle simplement. Elle aurait voulu se jeter à son coup et l'assaillir de bisous mais elle se retint de faire une erreur. Ils n'avaient pas ce genre de relation et pourtant à chaque fois qu'elle le voyait son cœur devenait fou, un feu d'artifice s'allumait dans sa tête. Elle était tout simplement heureuse. Souvent malheureusement, ce bonheur était couvert par la rancœur qu'elle avait envers lui d'être aussi distant avec elle, de toutes ces disputes et aujourd'hui elle lui en voulait de ne pas lui avoir passé au moins un coup de fil. Il revenait à présent comme si rien ne s'était passé, c'était tout lui, il fuyait les problèmes et cette pensée enragea déjà Jules. Elle fronça les sourcils quand il s'étala sur son lit. Elle observa son sourire, il était tellement craquant quand il souriait, mais quelque chose l'empêchait, elle, de sourire. Son cœur et son corps était vraiment deux parties différentes qui s'opposaient, alors que son cœur voulait simplement jeter cette valise par terre et s'allonger à côté de son petit ami, son corps quant à lui avait les souvenirs de la tristesse qu'elle avait ressenti durant les vacances et de ce fait, l'empêchait tout simplement d'être aimable avec Keith. « Tu as passé un bon été? » Jules finit par détourner son regard de son soit disant petit ami pour le reporter sur sa valise. Elle aurait voulu lui répondre sèchement quelque chose comme "tu le saurais si tu avais appelé" mais se contenta de hausser les épaules avant de répondre. « Un été qui m'a permis de me changer un peu les idées. » dit-elle, elle afficha un léger sourire l'air de rien malheureusement elle n'était pas aussi douée que lui dans ce domaine, elle se dirigea alors vers l'armoire et d'y déposer à nouveau une pile de vêtements. Elle revint alors vers sa valise et y attrapa quelques affaires qu'elle alla ranger dans la salle de bain, de nouveau elle revint et s'assit sur le bord du lit. « Tu aurais du m'accompagner. » remarqua-t-elle. Cette remarque ne devait être qu'une simple suggestion, mais finalement au fond elle cachait beaucoup de reproches qu'elle voulait lui cracher à la figure. Elle ne voulait pas se disputer une énième fois, mais c'était tellement plus fort qu'elle. Elle l'aimait tellement qu'elle détestait quand il ne faisait pas ce qu'elle voulait qu'il fasse et sur ce coup, elle aurait voulu qu'il s'intéresse un peu plus à elle. « Mais j'imagine que tu t'es amusé toi aussi, c'était comment ? » demanda-t-elle essayant de laisser son amertume de côté, mais on pouvait sentir à des kilomètres qu'une certaine tension planait autour du couple.
Revenir en haut Aller en bas
Keith Armstrong
LOST HIGHWAY ♦ I still feel like a child, I still need you by my side.
Keith Armstrong

✎ POSTS : 49
✎ MULTINICKS : MS ♦ WR
✎ CREDITS : © AVATAR ♦ mint haze ; ICONS ♦ ljs
✎ MOOD : cheerful
✎ STATUT : in relationship w/ Jules Bennet.
✎ OCCUPATIONS : agent de sécurité
✎ HOBBIES : mater les femelles, bichonner sa voiture, boire de la bière et manger des pizzas.


TEENAGE DREAM
✎ HOME :
✎ QUOTE : ❝ one word can change everything ❞
✎ LIFE IS A FIREWORK :

this is the way love is ★ JULES BENNET (pv) Vide
MessageSujet: Re: this is the way love is ★ JULES BENNET (pv)   this is the way love is ★ JULES BENNET (pv) EmptyLun 20 Sep - 15:06



« Oui. » dit simplement Keith. Ce dernier sentit son coeur se contractait. Est-ce qu'elle lui en voulait? Elle avait le droit, mais lui en vouloir pendant plus de deux mois, c'était quand même incroyable. Il comprenait que Jules puisse se montrer rancunière, mais à ce point là. Décidément, plus le temps passait et plus la jeune femme l'impressionnait par sa force de caractère. Et bizarrement, cela lui plaisait. Ne préférant ne pas prendre la mouche et provoquer un énième conflit, et étant trop heureux de retrouver Jules, Keith ne répondit pas et se coucha sur le lit de la jeune femme, bien content que sa colocataire dont le nom lui échappait ne soit pas là. Et même si Jules ne semblait pas avoir envie de se lancer dans une grande conversation avec lui, cela lui était égal. Restait allongé sur le lit et observait Jules rangeait ses affaires lui irait parfaitement. Du moment qu'elle ne le chasse pas. L'envie de se lever et de la prendre dans ses bras étaient très forte, mais une fois encore, Keith voulait que cette initiative vienne de la jeune femme. Et comme elle devait probablement attendre qu'il fasse la même chose en premier, les deux amoureux étaient dans une impasse. Pour beaucoup d'amis de Keith, ils étaient idiots et au lieu d'en profiter pour vivre leur amour pleinement, tous les deux se prenaient la tête pour rien. Ce n'était pas entièrement faux, mais Keith ne se voyait pas dans une relation. Par peur de tomber dans un schéma un peu plan-plan, il préférait continuer comme ça. « Un été qui m'a permis de me changer un peu les idées. » dit-elle en réponse à sa question. Keith hocha la tête, continuant d'observer Jules rangeait ses affaires, se retenant de se lever pour l'embrasser et passer une main dans sa chevelure dorée qu'il aimait tant. Non, il était bel et bien décidé: elle ferait le premier pas vers lui. « Tu aurais du m'accompagner. » finit-elle par dire en parlant de son séjour en Malaisie. Keith fronça les sourcils. Oui, il aurait du mais au dernier moment, il avait décidé de ne plus le faire. C'était d'ailleurs pour cette raison que le jeune couple avait rompu pour la centième fois. Keith fronça les sourcils, bien conscient qu'il s'agissait d'un reproche, et qu'au fond de Jules, de nombreuses autres critiques vis à vis du comportement du jeune homme sommeillaient, attendant que les choses dérapent vraiment pour pouvoir sortir de la bouche de Jules. Ce qu'une fois encore, il pouvait comprendre puisque son comportement vis à vis de Jules était loin d'être des plus respectueux. « Mais j'imagine que tu t'es amusé toi aussi, c'était comment ? » finit-elle par dire. Keith haussa les épaules. Si par « amusé » elle entendait boire des bières jusqu'à s'endormir et avoir pour seule compagnie la gueule de bois, alors oui, il s'était amusé. En réalité, l'agent de sécurité avait plus ou moins déprimer de ne pas avoir de nouvelles de Jules. Il ne voulait simplement pas avoir l'air d'un mec lourd, courant après une fille et passer pour l'amoureux collant. C'était la raison pour laquelle il n'avait donné aucunes nouvelles à Jules, et pourtant, il avait de nombreuses fois tenté de lui envoyer un email pour lui dire qu'elle lui manquait. La fierté masculine l'avait cependant empêché de le faire. « C'était... » commença t-il par dire, en cherchant un adjectif adéquate. Il resta silencieux pendant quelques secondes, pour pouvoir trouver quoi dire. « Bien, oui. » finit-il par dire, tout penaud parce qu'il n'avait rien trouvé de mieux à dire. L'envie de lui dire qu'elle lui avait manqué et qu'il était heureux de la retrouver était très forte, mais une fois encore, il préféra ne pas le dire, bien qu'il n'avait pas été très crédible sur ce coup-là et que Jules n'aurait aucun mal à savoir qu'il venait de mentir. « Comment va Woody? » dit-il, changeant de sujet pour éviter de s'attarder trop longtemps sur son été, et s'intéressant ainsi à la brune incendiaire qui était la meilleure amie de Jules. « Je l'ai croisé vite fait avec le gringalet là, celui avec le nom débile. » dit-il distraitement, en posant l'une de ses mains à côté de celle de Jules.

_________________
this is the way love is ★ JULES BENNET (pv) 8768604
uc uc uc uc uc
uc uc uc uc
Revenir en haut Aller en bas
http://beautyandgreeks.forumactif.com/dossiers-acceptes-f18/keith-armstrong-hey-sexy-lady-i-like-your-flow-t39.htm http://beautyandgreeks.forumactif.com/carnets-personnels-f22/keith-forget-love-i-just-want-you-to-make-sense-to-me-tonight-t251.htm http://beautyandgreeks.forumactif.com/world-wide-web-f24/marleysingletonmvucom-t109.htm#652
Invité
Invité




this is the way love is ★ JULES BENNET (pv) Vide
MessageSujet: Re: this is the way love is ★ JULES BENNET (pv)   this is the way love is ★ JULES BENNET (pv) EmptyMar 21 Sep - 22:07


Keith n'avait pas l'air convaincu par ce qu'elle lui avait demandé, apparemment il n'avait pas spécialement passé de bonnes vacances, ou alors il ne voulait pas en parler. Evidemment l'esprit jaloux de Jules se posa énormément de questions, est-ce qu'il s'était tellement amusé qu'il ne voulait pas lui en parler ? Il s'était tellement amusé qu'il n'avait pas eu le temps de l'appeler une seule fois, il s'était débarassé d'elle pour ne pas l'avoir sur son dos. L'étudiante lâcha un soupire presque inodible et essaya de chasser cette idée de son esprit, mieux vallait ne pas penser des choses aussi négatives sur lui. « C'était (...) Bien, oui. » Cette hésitation voulait dire deux choses : soit c'était réellement bien, soit cela avait été vraiment nul et dans ce cas là aussi, il ne voulait pas en parler à Jules. Celle-ci préféra choisir la seconde proposition. Alors il s'était ennuyé ? Même si c'était égoïste, Jules ressenti une certaine satisfaction tout au fond d'elle-même. C'était bien fait pour lui. Son visage se décrispa finalement. Elle affichait une expression plus posée, plus aimable avant qu'il ne continue en changeant de sujet. « Comment va Woody? » demanda-t-il. Woody, celle qu'elle pouvait appeler sa meilleure amie. Si Keith avait posé la question pour une autre fille qu'elle connaissait, elle aurait sûrement demandé ce que ça pouvait lui faire de savoir comment allait une de ses amies. Mais quand il s'agissait de Woody, c'était tout à fait différent, la confiance régnait. Elle avait un certain caractère aussi unique qu'elle même et c'était pour cela que Jules se sentait bien avec elle. Il n'y avait pas de choses superficielles, elles étaient elles-mêmes et puis c'est tout. C'était d'ailleurs à elle qu'elle avait rendu visite en arrivant. Alors que Keith prenait des nouvelles de Woody, Jules savait que c'était simplement pour changer de sujet. Elle laissa faire, elle était déjà assez satisfaite. « Je l'ai croisé vite fait avec le gringalet là, celui avec le nom débile. » Un sourire s'afficha sur le visage de Jules, le premier sourire sincère. Malgré les différents qu'ils avaient dans leur couple, Keith avait la bonne manie de plaisanter pour la faire rire ou sourire et souvent cela marchait. Jules avait souvent fait des remarques à Elvis sur son nom de famille, même si ce n'était qu'amical et les quelques conversations qu'elle avait eu avec lui sur ce sujet la fire sourire davantage. Elle remarqua la main qu'il avait posé près de la sienne. Une certaine approche, elle l'avait bien compris. Elle garda son sourire, elle se sentait mieux soudainement. « Ne sois pas si mauvais, il est sympa. » dit-elle en parlant d'Elvis. Keith ne savait pas vraiment que lui et Jules passait parfois du temps ensemble à la bibliothèque, pourquoi devait-il le savoir quand il ne s'agissait que d'aider Elvis pour ses cours ? Elle préféra alors changer de sujet, il était jaloux et rien que le fait de dire qu'il était sympa pouvait le mettre de mauvaise humeur. Elle posa sa main sur la sienne, finalement il avait en quelque sorte fait le premier pas, elle n'avait plus aucune raison de jouer de sa fierté. Le fait qu'il soit là voulait-il dire qu'ils étaient toujours ensemble ? Sûrement. Elle passa ses doigts entre ceux de son petit ami dans un silence. C'était comme si c'était une première fois, à chaque fois, la même ambiance, la même gêne, mais aussi le même enthousiasme. Son sang bouillonnait à son contact. Elle décida de s'allonger finalement sur le lit juste à côté de Keith, gardant sa main dans la sienne. « A propos de Woody, elle va très bien. Je suis passée la voir tout à l'heure, elle se battait avec ses valises. » dit-elle en affichant un léger sourire à cette idée tout en fixant le plafond. Sa meilleure amie était à part entière et c'était ce qui faisait la différence avec les autres. « J'ai préféré la laisser avec la peste qui lui sert de colocataire. Heureusement que c'est Woody, sinon je me serai inquiétée sur sa santé mentale à force de rester avec cette fille. » dit-elle en roulant des yeux, exaspérée. Elle n'appréciait pas du tout la roomate de sa meilleure amie et pour cause elle était en conflit avec celle-ci. Elle savait qu'elle n'avait aucun soucis à se faire pour son amie. Un silence s'installa entre le couple. Jules ne savait pas combien de temps s'était écoulé, mais elle avait l'impression qu'une éternité était passée, elle était restée ainsi à fixer le plafond. Finalement elle bascula sa tête sur le côté pour pouvoir apercevoir son petit ami. Elle resta encore un petit moment à l'observer. Il s'embellissait de jour en jour, elle le maudissait, il était trop beau pourquoi restait-il avec elle ? Elle garda une expression sérieuse avant, enfin, de déballer ce qui lui trottait dans la tête depuis la minute où elle l'avait vu. « Keith, est-ce qu'on... est-ce qu'on est toujours ensemble ? » elle avait hésité un moment mais avait finalement posé la question. « Non pas que je veuille de nouveau entamer une dispute sans fin, mais... j'ai besoin de savoir. » enchaina-t-elle rapidement avant qu'il ne dise quoique ce soit pour clarifier les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Keith Armstrong
LOST HIGHWAY ♦ I still feel like a child, I still need you by my side.
Keith Armstrong

✎ POSTS : 49
✎ MULTINICKS : MS ♦ WR
✎ CREDITS : © AVATAR ♦ mint haze ; ICONS ♦ ljs
✎ MOOD : cheerful
✎ STATUT : in relationship w/ Jules Bennet.
✎ OCCUPATIONS : agent de sécurité
✎ HOBBIES : mater les femelles, bichonner sa voiture, boire de la bière et manger des pizzas.


TEENAGE DREAM
✎ HOME :
✎ QUOTE : ❝ one word can change everything ❞
✎ LIFE IS A FIREWORK :

this is the way love is ★ JULES BENNET (pv) Vide
MessageSujet: Re: this is the way love is ★ JULES BENNET (pv)   this is the way love is ★ JULES BENNET (pv) EmptySam 25 Sep - 14:36



« Ne sois pas si mauvais, il est sympa. » dit Jules sur Elvis. Keith haussa les épaules. Il était peut être sympa, il avait quand même un nom de famille à la con, et cela amusait beaucoup Keith. N'appréciant pas vraiment que Jules prenne la défense d'Elvis plutôt que d'être d'accord avec lui, Keith lâcha un soupir, montrant bien à la jeune femme qu'il l'avait mal prit. Ce qu'elle avait peut être fait exprès d'ailleurs, juste pour se venger du fait qu'il n'avait donné aucunes nouvelles pendant les vacances. Finalement, Jules posa sa main sur celle de Keith et ce dernier se calma. La jeune femme finit par s'allonger à ses côtés et Keith, souriant comme jamais, passaa une main dans la chevelure blonde de Jules, comme il aimait le faire. « A propos de Woody, elle va très bien. Je suis passée la voir tout à l'heure, elle se battait avec ses valises. » répondit Jules. Keith sourit à nouveau, imaginant parfaitement Woody se batte avec une de ses valises, qui ne voulait pas s'ouvrir. C'était tout à fait le genre de la jeune femme qui devait probablement hurler et lutter contre la fermeture de la valise, et plus Keith voyait le visage de Woody déformé par la colère, plus il rigolait. D'ailleurs, Jules ne réagit presque pas, puisqu'elle continua de parler. « J'ai préféré la laisser avec la peste qui lui sert de colocataire. Heureusement que c'est Woody, sinon je me serai inquiétée sur sa santé mentale à force de rester avec cette fille. » A nouveau, un sourire se dessina sur le visage de Keith. Woody avait une personnalité particulière, et Keith avait parfois du mal à la supporter. Surtout au début, mais maintenant, il avait apprit à connaître la brune, et elle était plutôt amusante. Il se demandait d'ailleurs si la personne qui partageait la chambre avec Woody était aussi allumée qu'elle, ou bien si elle réussissait à calmer le caractère de feu de Woody. Keith savait d'ailleurs que Jules n'appréciait pas la fameuse colocataire de son amie, mais il resta silencieux, laissant son rire se calmer. Une nouvelle fois, il passa sa main dans les cheveux de la jeune femme, qui elle aussi se montrait silencieuse. Ce qui était assez bizarre, pensa Keith. N'aimant pas les longs moments de silence, le jeune homme chercha un sujet, mais Jules changea de position. Le visage de la jeune femme apparut alors et ce fut avec plaisir que Keith remarqua qu'elle était toujours aussi belle. Il sourit, admirant le visage sans défaut de Jules, puis, passa une main sur l'une de ses joues. L'expression sérieuse sur le visage de la blonde ne laissait pourtant rien présager de bon pour Keith. « Keith, est-ce qu'on... est-ce qu'on est toujours ensemble ? » finit-elle par dire. Keith observa les yeux de Jules, et avant qu'il puisse prendre la parole, Jules ajouta rapidement quelque chose: « Non pas que je veuille de nouveau entamer une dispute sans fin, mais... j'ai besoin de savoir. ». Keith fixait toujours Jules droit dans les yeux, ne sachant pas réellement quoi dire. Il voulait bien évidemment être en couple avec la jeune femme. Cependant, il devait mettre de l'eau dans sa vin, et surtout, essayer de moins se montrer possessif, jaloux et un brin je m'en foutisme avec elle. Jules lui manquait, et il avait besoin d'elle à ses côtés. Il se pencha alors pour pouvoir embrasser tendrement Jules. Cela faisait bien longtemps qu'il ne l'avait pas fait, et cela lui avait terriblement manqué. Il passa une main dans le dos de Jules, tandis que l'autre restait sur l'une des joues de la jeune femme. Après quelques minutes, il mit fin au baiser, et un petit sourire en coin sur le visage, il finit par dire, en regardant dans les yeux Jules: « Tu as ta réponse? » dit-il, avant de l'embrasser une seconde fois. Son coeur battait plus vite, et il était bien heureux de retrouver cette sensation. Il sourit, de bonne humeur. Bien évidemment, leurs problèmes n'étaient pas réglés mais ce qui lui importait à cet instant, c'était de retrouver Jules. Et il était bien heureux qu'elle ne se montre pa réticence à cette idée. Du moins, pour le moment.

_________________
this is the way love is ★ JULES BENNET (pv) 8768604
uc uc uc uc uc
uc uc uc uc
Revenir en haut Aller en bas
http://beautyandgreeks.forumactif.com/dossiers-acceptes-f18/keith-armstrong-hey-sexy-lady-i-like-your-flow-t39.htm http://beautyandgreeks.forumactif.com/carnets-personnels-f22/keith-forget-love-i-just-want-you-to-make-sense-to-me-tonight-t251.htm http://beautyandgreeks.forumactif.com/world-wide-web-f24/marleysingletonmvucom-t109.htm#652
Contenu sponsorisé





this is the way love is ★ JULES BENNET (pv) Vide
MessageSujet: Re: this is the way love is ★ JULES BENNET (pv)   this is the way love is ★ JULES BENNET (pv) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

this is the way love is ★ JULES BENNET (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BEAUTY AND THE GREEKS :: MICHIGAN VALLEY UNIVERSITY :: ❝ résidences universitaires-